Qui ne pas inviter à son mariage ?

Qui ne pas inviter à son mariage

La célébration de votre mariage reste un moment très important de votre vie, et il convient donc de s’entourer des bonnes personnes en ce jour. Vous voulez établir votre liste d’invités et vous ne savez pas qui exclure de votre liste. Collègue de travail, famille éloignée, les ex… Voici une liste détaillée des personnes que vous pouvez éviter d’inviter à votre mariage.

Ne pas inviter son patron à son mariage

Cela peut paraître un mauvais conseil, mais il n’est pas toujours sage d’inviter son supérieur ou l’un de ses collègues à son mariage. Même si vous considérez votre patron comme un mentor et un soutien, vous devez vous demander si vous vous sentirez totalement à l’aise avec son regard sur vous en ce jour.

A lire en complément : Consultation registre des mariages : démarches et accès en ligne

Certaines situations telles que les jeux de rôle, les chorégraphies et autres peuvent vous indisposer en sa présence. Étudiez convenablement la question pour savoir si l’inviter est une bonne idée. Vous trouverez sur ce site des faire-part pour informer votre supérieur de votre mariage sans l’inviter.

Ne pas inviter la famille éloignée

Dans la plupart des cas, les parents des mariés souhaitent que leurs enfants invitent les membres de la famille éloignée avec qui ces derniers n’ont presque aucune affinité. Il s’agit d’obligations qui peuvent rapidement devenir des dilemmes pour les mariés.

A voir aussi : Nos conseils pour organiser un mariage champêtre

Si vous êtes dans ce cas, sachez que la décision vous revient. Vous devez rester ferme face à vos parents, et faites-leur surtout comprendre que vous souhaitez avoir des convives avec lesquels vous avez au moins un minimum de contact et d’affinité. Votre mariage n’est pas un lieu de retrouvailles avec la famille éloignée.

Qui ne pas inviter à son mariage

Ne pas inviter quelqu’un avec qui l’on est fâché

Le jour de la célébration de vos noces est censé être l’un des plus beaux jours de votre vie. Ce n’est pas le moment idéal pour régler un ancien conflit avec quelqu’un avec qui vous êtes fâché. Il faut que vous sachiez que ce jour J, vous serez très occupé avec un nombre de convives et quelques détails d’organisation. Il n’y a donc pas de temps à accorder à une personne avec qui vous serez obligé de revenir à chaque fois sur le passé.

Ne pas inviter son ex

Une des personnes à proscrire de votre liste d’invités est votre ex. Cela est valable aussi bien pour le marié que pour la mariée. Cependant, tout dépend du lien que vous entretenez avec cet ex. S’il n’y a aucune ambiguïté quant à la relation que vous avez avec cette personne, il n’y aucun problème à la convier à votre cérémonie de mariage.

Dans le cas où les sentiments ne sont pas clairs, aussi bien au niveau de votre conjoint qu’au niveau de cet ex, il est préférable de s’abstenir de toute invitation. Rappelez-vous que cette journée est celle de votre futur époux (se) et vous. Évitez donc d’attirer l’attention sur un autre couple autre que celui que vous formez avec votre actuel partenaire.

Savoir comment s’y prendre pour ne pas inviter quelqu’un à son mariage

Vous avez maintenant la liste de tous ceux que vous pouvez ne pas inviter le jour de la célébration de vos noces. Toutefois, le tout ne suffit pas de faire une liste des personnes à ne pas inviter. Il est également important de leur donner une raison, afin de ne pas leur laisser une mauvaise impression ou de ne pas leur créer de la frustration.

Dans certains cas, évoquer les raisons restrictives liées à vos finances peut être une solution intéressante. Ces raisons peuvent marcher avec les personnes outre les membres de votre famille. Il faudra toutefois avancer une bonne et valable raison pour ne pas inviter un membre de votre famille. Le plus important est de passer ce jour merveilleux de votre vie avec des personnes qui vous apprécient et que vous appréciez mutuellement.

Ne pas inviter des amis qui ont déjà fait des histoires lors de mariages précédents

Pensez à bien vous rappeler que l’invitation à un mariage n’est pas seulement une question de nombre d’invités, mais aussi une question d’ambiance et de plaisir. Il est donc recommandé de ne pas inviter des amis qui ont déjà fait des histoires lors de mariages précédents. Ces personnes peuvent perturber le bon déroulement du mariage en faisant des commentaires répétitifs sur la nourriture ou les boissons servies, ou en critiquant la robe ou le costume des mariés.

Les amis qui sont trop bruyants ou qui font souvent scandale peuvent aussi être exclus. Si vous avez déjà assisté à un mariage avec eux auparavant et qu’ils ont créé des problèmes, il vaut mieux ne pas prendre le risque lorsqu’il s’agit de votre propre célébration.

Il y a aussi ceux qui pourraient ramener leurs propres problèmes personnels au mariage. Même si cela peut sembler égoïste, certains invités pourraient utiliser cette occasion joyeuse pour attirer l’attention sur eux-mêmes plutôt que sur les mariés. Aussi difficile que cela puisse paraître, il est préférable d’éviter ces individus car ils peuvent facilement rendre votre journée spéciale stressante et désagréable.

Ignorez toutes les personnes susceptibles de nuire à votre journée spéciale, car celle-ci doit être inoubliable dans le bon sens du terme.

Ne pas inviter des collègues de travail avec qui on n’a pas de relation professionnelle étroite

Il faut se poser la question de savoir si vous devez inviter des collègues de travail à votre mariage. Si vous avez une relation professionnelle étroite avec eux, ils peuvent faire partie intégrante de votre vie et mériteront sans doute une invitation. Si vos relations avec certains collègues sont limitées au cadre professionnel et que vous ne les connaissez pas personnellement en dehors du travail, il peut être préférable de ne pas les inviter.

Il n’y a rien d’inapproprié ou d’impoli à exclure certains collègues qui n’ont pas tissé des liens significatifs avec vous hors du bureau. L’inclusion systématique des personnes que vous côtoyez au travail pourrait donner lieu à un mariage fade et forcé plutôt qu’à une journée mémorable passée entourée de vos êtres chers.

Prenez le temps nécessaire pour évaluer la nature réelle des relations que vous avez établies sur votre lieu de travail avant d’envoyer les invitations, afin que l’événement soit aussi agréable que possible pour tous ceux qui y participent. Il est toutefois judicieux d’avertir poliment ces derniers au préalable afin qu’ils comprennent la décision.

à voir